Home Exchange : une excellente plateforme pour partir à la découverte de ses origines

Home Exchange : une excellente plateforme pour partir à la découverte de ses origines

2 avril 2023 0 Par Hélène

Partir à la découverte de ses ancêtres, c’est aussi s’aventurer sur les terres qu’ils ont parcourues. Mais voyager peut rapidement devenir un budget conséquent. C’est pourquoi, le partage de maison est devenu une solution de plus en plus populaire pour voyager sans se ruiner. En effet, la location d’un logement représente souvent le budget le plus important lors de nos déplacements.

Grâce à la plateforme de Home Exchange, il est désormais possible d’échanger sa maison avec une autre famille. Un bon moyen de profiter d’un logement gratuit lors de ses vacances. La première fois que j’ai découvert cette pratique, j’ai été immédiatement intriguée. Comment cela fonctionne-t-il ? Et surtout, comment cela peut-il m’aider à découvrir de nouveaux territoires inexplorés qui ont un sens particulier à mon cœur ?

À mes yeux, voyager, c’est avant tout sortir de ma zone de confort en découvrant d’autres modes de vie et en m’immergeant dans la culture locale. Les hôtels ne me permettent pas de vivre une telle expérience. C’est pour cette raison que je me suis lancée dans l’aventure du partage de maison. Depuis, j’ai effectué plus d’une vingtaine d’échanges avec Home Exchange et j’ai découvert de nombreuses destinations qui m’étaient inconnues.

Dans cet article, je te partage tous mes conseils pour bien utiliser cette plateforme de partage de maison. Tu verras que cela peut-être aussi un bon outil de découverte de ses racines ou plus simplement de soi-même. Plus encore, un moyen de consolider les liens de famille et d’accroître les liens sociaux.

La cascade de Saute Aure près de la Joue du Loup – Voyage via Home Exchange

Mes débuts de vacances comme à la maison avec Home Exchange

L’inscription offre automatiquement environ 1300 points qui peuvent être augmenté si l’on est parrainé. Chaque point a une valeur d’environ un euro. Cela permet de partir en vacances sans avoir à échanger ou recevoir dans sa propre maison. Cette offre de points initiaux est une excellente façon de découvrir le concept, surtout si on se pose des questions au début. Une fois qu’on y goûte, on se prend vite au jeu. On cherche rapidement à gagner davantage de points pour pouvoir s’offrir des séjours plus longs et plus luxueux.

Avec ces points, il est possible de partir pour environ deux à trois semaines dans une maison de son choix partout dans le monde. Les calendriers des hôtes ne sont pas toujours disponibles et il faut prendre le temps de les contacter. C’est à ce moment que chacun exprime ses volontés sur une période donnée et que l’on crée la relation de confiance.

Home Exchange utilise un système de notation qui permet de mieux renforcer l’esprit de communauté. Ce qui est marquant, c’est la différence de mentalité lorsque l’échange ne fait sans valeur monétaire. Les relations s’inscrivent plus dans l’altruisme et l’esprit de famille. Il suffit d’être honnête et naturel. Cette expérience m’a réconforté dans ma conviction que les relations basées sur le partage et la bienveillance sont importantes. Nous devons tous faire un effort pour les encourager.

Le volcan du Teide à Tenerife, un voyage via Home Exchange

Les conditions d’échange de maison avec Home Exchange

Depuis quelques années, le site Home Exchange a mis en place un abonnement obligatoire. Si on veut pouvoir faire des échanges via le site, il faut verser une cotisation de 149 euros. Si on maintient le paiement par tacite reconduction, son montant est alors réduit de 10%. Cela revient alors à un coût de 134 euros pour une période de 12 mois. Ce montant est largement rentabilisé si prend en compte les services qui en sont associés.

Tout d’abord, Home Exchange se place en tant qu’arbitre au niveau des échanges via le site en cas de conflit. Une empreinte de caution peut-être débitée en cas de détérioration avérée. Mais les voyageurs via Home Exchange semble tous être très respectueux de leur maison d’accueil.

En cas d’annulation de dernière minute, Home Exchange s’engage à retrouver une autre location équivalente. Si toutefois ils n’y parvenaient pas, l’équipe s’engage à dédommager les vacanciers en valeur euros. Ce plafond peut monter jusqu’à un montant non négligeable de 714 euros par semaine. Si l’annulation se fait de façon justifiée, l’équipe restitue les points et maintient les points au destinataire de la location. Ainsi, j’ai reçu un jour un montant de plus de 700 points sans pourtant avoir reçu mon invité.

Pour finir, cet abonnement génère à la suite de son paiement un montant de 250 points. Sans même recevoir d’invités, on peut donc prévoir des vacances chaque année avec Home Exchange.

Il y a deux façons de voyager avec cette plateforme de voyage. Soit on partage son habitation avec une famille en simultané, soit on échange des points. À chacun d’estimer la valeur de son bien ou de l’échange. Le site propose toutefois quelques estimations de la valeur des habitations en fonction des critères indiqués.

Personnellement, je n’ai encore jamais fait d’échanges en simultané. Aussi, j’ai tendance à plutôt choisir des maisons secondaires plutôt que principales, même lorsque je reçois. Mais c’est un choix par confort personnel qui n’est pas voué à rester figer dans l’avenir. À chacun de trouver son propre équilibre avec Home Exchange.

Ce qui ne changera pas, c’est que j’aime bien passer du temps à découvrir de nouvelles familles si l’occasion s’y prête. J’ai eu de jolis moments de partages, souvent à l’heure de l’apéro. On s’adapte à de nouvelles formes de vies loin des standards de chambres d’hôtel qui ont tendance à toutes se ressembler.

Station de ski de Villard-de-Lans, un voyage via Home Exchange

🌳 Pour ne pas manquer d’autres actualités, inscris-toi aux ÀRBO’ ECHOS ! 🌳

Mes voyages de maison en maison via Home Exchange

Sur Home Exchange, on y trouve beaucoup de maisons spacieuses où l’on peut accueillir famille et amis. Une expérience qui ravit tous ceux que j’ai pu emmener avec moi lors de mes échanges de maisons.

La première fois, mon fils et moi avons séjourné pendant 15 jours à Tenerife. C’était une maison perchée sur les montagnes avec une vue imprenable sur l’île et le volcan du Teide. À Gresse-en-Vercors, nous avons pu initier une amie de mon fils au ski grâce à un prix journalier du forfait très raisonnable. À Bessans nous avons profité d’un chalet typique de montagne avec un bain nordique. À Villard-de-Lans, nous avons séjourné dans un duplex en plein centre du village lors d’un week-end de neige avec les copains de mon fils.

Avec mon compagnon, nous avons découvert le vélo électrique lors d’une semaine passée dans un village de vacances près des Landes. Pour assister à un anniversaire, nous avons dormi sur place dans une maison typique ardéchoise en pierre noire volcanique. La terrasse d’été offrait une vue imprenable sur les collines. Nous avons également passé trois nuits insolites sur un voilier dans le port de Palavas. Nous nous y sommes sentis comme de vrais pirates.

Notre dernière escapade en date nous a menés dans un chalet à La Joue du Loup pour fêter les 20 ans de mon fils. Nous gardons un souvenir inoubliable de la randonnée vers la cascade Saute Aure. Mais aussi les balades matinales le long des rivières, la station de ski familiale et les soirées endiablées de parties de cartes.